“En réalité, on ne s’éloigne pas de la tradition de l’art du tailleur”
c’est finalement ainsi que Marc de Luca définit la pérennité du métier. En fait, c’est la complicité qui unit le client et le tailleur, c’est aussi l’arrivée des nouveaux textiles qui font évoluer le costume masculin.

L’esprit est le même pour la réalisation des chemises et des manteaux. « Rien n’est jamais figé, assure Marc de Luca, je dois toujours me remettre en question. 
Chaque commande est unique, c’est l’essence même de mon métier qui est le fruit d’une rencontre entre le désir et l’imaginaire d’un client qui vient « s’habiller » chez nous et la passion d’un savoir-faire que nous lui proposons».
Quant au style Camps de Luca, laissons à la fougue de la nouvelle génération la force de la définition : « Un costume Camps de Luca dessine une ligne particulière car la veste est cintrée, appuyée, la poitrine prononcée, la manche tombe avec souplesse, l’épaule spécifique, tournante, est marquée tout en demeurant naturelle, et la légère cassure au dessus des fentes au dos de la veste marque délicatement la taille ». 

La création d’une veste à la façon Camps de Luca, étape par étape.

Coupe, mise sur toile, réglage… 
Tous ces gestes créent les premiers éléments de la veste, du tissu brut au premier essayage. 
Une fois les découpes faites, le montage des manches est fait entièrement à la main. Les vestes sont alors prêtes pour l’ultime essayage.
Les cols sont montés à la main, à la façon Camps de Luca.
Les finitions et les détails d’une veste Camps de Luca.