Camps de Luca est un tailleur français d’origines italienne et espagnole installé à Paris depuis 1969. La maison confectionne des costumes sur-mesure pour homme dans la tradition de ses deux créateurs, Joseph Camps et Mario de Luca. Entreprise du Patrimoine Vivant, Camps de Luca œuvre jour après jour pour perpétuer l’Art du Tailleur au service de l’élégance.

Le coup d’œil italien.

L’Italie est un pays où les hommes ont belle allure, un chic faussement désinvolte. Mario de Luca fait ses classes à Atina, village des Abruzzes, chez son oncle tailleur. Il gagne Rome pour travailler chez de grands tailleurs puis part pour Milan parfaire sa formation dans de prestigieuses maisons. Cependant c’est à Paris qu’il choisira de s’établir par esprit d’aventure. En 1948, il ouvre son premier atelier place Voltaire puis s’établit rue Saint Honoré et ensuite avenue Franklin Roosevelt. Mario de Luca est un excellent tailleur, il a le sens de l’harmonie de la silhouette ; il a ce fameux coup d’œil caractéristique des grands tailleurs italiens. Dans les années 60, il intègre le Groupe des 5, célèbres tailleurs qui s’unissent pour présenter leurs collections deux fois par an. C’est dans ce cadre qu’il fait la connaissance de Joseph Camps, virtuose de la technique, innovateur hors pair et chef de file de la formation. Un nombre important de tailleurs se réclament aujourd’hui encore de son Ecole. Dès leur rencontre, Mario de Luca et Joseph Camps prennent conscience de leur extrême complémentarité.

L’intuition de l’ailleurs

En 1969 ils fondent les ateliers Camps de Luca, place de la Madeleine, maison devenue emblématique pour tous les connaisseurs. Grâce à cette belle association et cette belle amitié, ils dirigeront une équipe de 40 personnes et réaliseront plus de 1000 costumes par an. En 1970, Marc de Luca entre à son tour en apprentissage. Il a 16 ans et aime profondément l’atmosphère qui règne dans l’atelier, un métier fait de patience et de précision. Pendant 12 ans, il va tout apprendre. Les techniques de montage, la réalisation des patronages, et plus tard les essayages, moments déterminants dans l’élaboration d’un costume. Tous les dimanche matin, cours de coupe avec le Maître Joseph Camps, tous les jours, faire et défaire l’ouvrage sous le regard des tailleurs et de son père. En 1982 Marc de Luca devient Maître Tailleur et est en charge de son premier client. Coïncidence, c’est aussi l’année de la naissance de son deuxième fils Charles qui deviendra son élève vingt ans plus tard.

Quelques années après l’arrivée de Charles, c’est Julien l’aîné de ses enfants qui rejoint la Maison Camps de Luca. Pendant toutes ces années, Marc de Luca aura cherché, douté, se sera rebellé et finalement révélé. Il reviendra alors à l’essentiel enseigné par Joseph Camps et Mario de Luca. L’essentiel, est ce savoir-faire incomparable acquis auprès des Maîtres Tailleurs et que Marc ira défendre dans le monde entier.

Aujourd’hui c’est Charles et Julien qui apprennent patiemment le métier. Les tailleurs formés par Mario de Luca sont toujours là, au service de la passation d’un savoir-faire et de la transmission d’un sens des valeurs propres à la maison. Charles pose aujourd’hui un regard sur le métier qu’il veut voir immuable mais en phase avec son époque, il est toujours en mouvement, exigeant et passionné. Julien qui a vécu pendant des années à Londres a su très vite trouver sa place au près de son père et de son frère dans cette belle association familiale dédiée à l’élégance masculine.